Sélectionner une page

Patrice Biget, commissaire-priseur à Alençon, a animé samedi soir la vente aux enchères au profit de la réhabilitation de l’hôtel de Fontenay, à Mortagne-au-Perche, siège de la paroisse Sainte-Céronne.

Comme, chaque année, la soirée destinée à financer les frais de la maison paroissiale a rassemblé environ trois cents personnes, samedi 3 février 2018. La nouveauté a consisté en la collecte d’objets insolites ou d’une certaine valeur afin d’organiser une vente aux enchères.

C’était une idée de Don René-François Charbonnel, curé de la paroisse. En faisant le point sur la réhabilitation de l’Hôtel de Fontenay, et sa transformation intérieure, il a rappelé : « Nous avions envisagé un autofinancement à hauteur de 150 000 €, en dons mécénat et animations diverses. Nous n’y sommes pas. »

La vente, sacs Longchamp et Vuitton, montre Cartier, une paire de lunettes de valeur et des magnums de vin, notamment, a été animée avec son brio habituel par Maître Patrice Biget. Le commissaire-priseur d’Alençon a remporté un certain succès.

OUEST-FRANCE.FR
lundi 5 février 2018

Share This